La Courneuve

Aménagement des espaces publics du quartier Braque Balzac à La Courneuve (93)

MO : SEM Plaine Commune Développement
mission de maîtrise d’œuvre complète, rb&Cie paysagistes mandataires de l’équipe, avec NR Conseils BET VRD

programme: restructuration des espaces publics du quartier Braque Balzac sud, création de réseaux, voiries et aménagements paysagers, requalification de la place Braque

surface: 1,8 ha pour la tranche ferme
études: 2009/2010
chantier:  tranche ferme 2011 / 2013
montant des travaux: 4 500 000€HT

entreprises:
SNTPP (lot VRD)
Entra (lot éclairage public)
Quesnot Paysage (lot Espaces verts)


Autour de la place Braque et de la rue Balzac un certain nombre d’îlots sont redessinés, une barre est démolie: l’ensemble des espaces publics est requalifié. Le projet redonne la priorité aux usages piétonniers en limitant les emprises voiries. Il recherche également à minimiser son impact sur le milieu. Le dessin des nouvelles chaussées se cale sur les anciennes. Les arbres existants sont conservés en fonction de leur état phyto sanitaire. Les structures végétales, en îlot de verdure, s’organisent en deux strates: couvre sol, vivaces et graminées, et arbres remontés pour ne point fermer les perspectives. Ces îles ramassent également les ruissellements des eaux pluviales avant leur remise au réseau de manière à écrêter les volumes en cas de fort orage. Il n’y a pas d’arrosage, la palette végétale est adaptée et d’un entretien facile. Les matériaux sont simples et pérennes, conformes au cahier des charges de la communauté de commune: trottoir enrobé rouge, bordure béton, béton désactivé fin en deux couleurs pour le mail et places piétonnes. Le mobilier est issu de la gamme standard de la ville.

Nous avons recherché, dés le début des études, à établir un dialogue avec l’ensemble des acteurs de projet, le futur gestionnaire, la communauté de commune, les services municipaux, les élus, l’office public, les riverains, les écoles, les associations …

Nous avons, par exemple, en parallèle du projet :
– participé  à la kermesse du centre scolaire voisin pour proposer une présentation informelle du projet aux riverains,
– organisé une visite “touristique” du quartier en invitant habitants, élus, SEM, acteurs de projet, en partenariat avec l’association d’étudiants “à travers Paris”,
– après la démolition de la barre pour ne pas laisser la friche s’installer, nous avons initié un laboratoire « live » de reconquête végétale sans terre végétale, utilisant différents semis, différents amendements avec l’aide du service espaces verts de la ville, l’office public, la SEM, le service botanique du département, un producteur de semence locale Olivier Tronchard.

La place Braque est organisée dans une dissymétrie offrant de part et d’autre de la chapelle centrale une aire de stationnement et une place jardinée en îles végétales. Les arbres existants conservés sont complétés par des espèces en mélange. Un mail irrigue tous les déplacements doux du quartier avec une ligne arborée centrale. Sur la rue Balzac, après beaucoup d’hésitation, les tilleuls existants sont maintenus malgré un état sanitaire limité. Le projet augmente la surface libre à leur pied, créant un large carré de plantations avec graminées et vivaces en mélange. Le trottoir de la rue de Genève est redessiné avec une bande plantée large et luxuriante, coté voirie. Une rue nouvelle est créée à la circulation apaisée avec stationnements ponctuels et îlots de verdure centraux.